Jérôme Meizoz

Meizoz, Jérôme

Né en 1967 à Vernayaz, Jérôme Meizoz réside aujourd'hui à Lausanne. Ecrivain, sociologue et critique littéraire, il enseigne à la Faculté des lettres de l'Université de Lausanne.

 

Bibliographie

  • Haut Val des loups, Carouge-Genève, Zoé, 2015.
  • Temps mort. Une jeunesse jaciste 1937-1945, préface d'Annie Ernaux, Lausanne, Éditions d'en bas, 2014.
  • Saintes colères. Dix-sept travaux publics, Genève, Éditions d'autre part, 2014.
  • Séismes, Genève, Zoé, 2013.
  • Pénurie. Lettre, 23 x 17 cm, 220 pages, avec Zivo, Lausanne/Genève, art&fiction, 2013.
  • Lettres au pendu et autres écrits de la boîte noire, Sion, Monographic, 2011.
  • Fantômes, avec Zivo, Lausanne, Editions d'en bas, 2010.
  • Père et passe, Lausanne, Editions d'en bas, 2008.
  • Postures littéraires. mises en scène modernes de l’auteur, Genève, Slatkine, 2007.
  • Terrains vagues, édition révisée et augmentée en 2015, Vevey, L'Aire , 2007 (Lausanne, L'Âge d'homme, 2015).
  • Le Rapport amar, Genève, Zoé, 2006.
  • Confrontations (1994-2004), Lausanne, Antipodes, 2005.
  • Les Désemparés, Genève, Zoé, 2005.
  • L’Œil sociologue et la Littérature. essai, in , Eruditions, Genève, Slatkine, 2004.
  • Le Gueux philosophe. (Jean-Jacques Rousseau), Lausanne , Antipodes, 2003.
  • Jours rouges. Un itinéraire politique, Lausanne, Editions d'en bas, 2003.
  • L’Âge du roman parlant (1919-1939). Ecrivains, critiques, linguistes et pédagogues en débat, Préf. de P. Bourdieu, Genève, Droz, 2001.
  • Destinations païennes. proses brèves, Genève, Zoé, 2001 (Genève, Zoé (mini-zoé), 2013).
  • Un Lieu de parole. Notes sur quelques écrivains du Valais (XXe siècle), St-Maurice, Pillet, 2000.
  • Morts ou vif. photographies d'Oswald Ruppen, Genève, Zoé, 1999.
  • Le Droit de mal écrire. Quand les écrivains francophones déjouent le “français de Paris”, in , Collection critique, Genève, Zoé, 1998.
  • Ramuz. Un passager clandestin des Lettres françaises, in , Collection critique, Genève, Zoé, 1997.
  • Le Toboggan des images. Lecture de Jean-Marc Lovay, in , Collection critique, Genève, Zoé, 1994.
Séismes (Genève, Zoé, 2013)
Séismes (Genève, Zoé, 2013)

Tableau impressionniste d’une bourgade durant la décennie 1970, Séismes raconte le parcours troublant d’un enfant vers l’âge d’homme. Sidéré par la perte de sa mère et l’étrangeté des adultes, le narrateur égrène ses récits de chocs, instants rares où la vie se livre à son maximum d’incandescence. Accordée à l’oralité des rues, sa voix dit la sensualité des odeurs, du toucher dans un récit à l’épaisseur singulière.

Dans tout ce livre règne une gaieté cruelle, proche de celle d’un Fellini ou d’un Prévert, pour tenir en respect la «tristesse qui fermente en silence comme un vin abandonné».

Grâce à une écriture minimale, d’un rythme envoûtant, Jérôme Meizoz rejoint l’émotion par l’épure.

(Quatrième de couverture, éditions Zoé)